Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
loeildufrigo

L'EVEIL FRIGO

Hello

Voici l'EVEIL avec nos deux montres sacrés du cinéma , Robin Williams et le fabuleux Robert de Niro. Ici évidemment on ne le verra pas... non ce n'est pas lui qui s'est transformé en frigo pour le rôle même s'il est coutumier du fait pour un certain nombre de rôles.

Ici Robin campe un psy un peu à part, qui ne s’intéresse qu'aux plantes et qui est embauché par un hôpital pour s'occuper des gens qui sont enfermés dans des maladies psy. Autant dire qu'il est bien loin d'un éventuel contact humain , lui que les neurosciences et les plantes passionnent.

Pour nous indiquer à quel point il est fêlé du citron, de la caboche voire du ciboulot, le réalisateur le place devant un frigo imposant, rien qu'à l'image déjà cela prend toute la place. On n'a qu'une envie c'est qu'il se retourne pour voir ce qu'il y a dans le frigo. Bon certes il n'y a peut-être que moi qui pense ça mais quand même . Alors quel bonheur quand il se tourne et qu'il ouvre cette porte qui renferme tous les mystères de la vie (Dieu est frigo, amen).

Pour découvrir finalement qu'il en a fait une conserverie de plantes. Aucune victuaille, des bocaux étranges, des expériences sans doute sur les plantes.... je doute qu'elles tiennent longtemps dans le frigo. Déjà quand je laisse ma mâche trop longtemps elle cuit... On y voit une bouteille de lait et peut être du fromage en haut à droite, seule teinte de couleur dans cet univers à la colorimétrie très terne. C'est dire du personnage. "Montrez moi votre frigo , je vous dirai qui vous êtes". Robin n'est pas intéressé par la bouffe, juste les plantes et leurs composants, un être à part (il n'y a même pas de ketchup dans le frigo). Il est lui aussi complètement enfermé dans son univers. Et il va rencontrer d'autres humains qui sont d'une certaine façon son miroir. Chacun, comme cette porte du frigo que l'on a envie d'ouvrir va nous montrer son bac à légumes, ou son bac à viande. Un ouverture intime et touchante. Robin s'ouvre à l'humain montre ses plantes et laisse la porte ouverte à la découverte du monde. Cette séquence toute légère, qui prête à sourire résume tout le film. Un homme s'ouvre à la vie et rencontre l'humanité.

N'en déduisez pas tout de suite, alors que vous êtes invité par une galante compagnie qui ouvre le frigo et oublie de fermer la porte, que vous êtes encouragé à aller plus loin. Parfois on oublie juste de fermer la porte du frigo. Ça arrive et n'indique  pas qu'il faille prospecter plus loin au risque d'un claquement franc et dissuasif de ladite porte ! Vous voilà prévenu.

 

Un bon film , humain et profond à voir sans hésiter

 

ODFement votre

ODF

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article